LES ATELIERS

Journée du handicap Austerlitz I 18 novembre 2013

CONTEXTE

La France compte 1,7 million de déficients visuels. Parmi eux, 207 000 sont malvoyants profonds et aveugles.

La compensation du handicap a pour but de permettre aux déficients visuels de surmonter leur handicap par l’utilisation maximum des autres sens, le développement des capacités visuelles lorsqu’elles existent et l’utilisation des techniques dites « palliatives ».

Divers moyens de communication sont mis en place pour pallier ce handicap :

-Le braille est un système d’écriture tactile qui s’adresse aux personnes aveugles ou gravement déficientes visuelles. Il permet de transcrire n’importe quelle langue à caractères latins incluant la musique et les mathématiques grâce à un assemblage de points.

-L’informatique est riche de nouvelles possibilités.

OBJECTIFS 

-Permettre aux salariés de mieux appréhender les difficultés rencontrées au quotidien par les personnes handicapées visuels.

-Faire découvrir aux salariés une écriture et un code qui leur sont étrangers et voir comment ils se l’approprient ;

-Acquérir des connaissances pour prendre conscience du handicap visuel ;

-Découvrir comment s’oriente un aveugle et comment il appréhende les dangers de la circulation ;

-Découvrir et partager les outils informatiques adaptés permettant d’acquérir une certaine autonomie.

-Faire prendre conscience que les autres sens compensent en partie la perte de vue et qu’il est possible d’être autonome en étant aveugle.

 

LE DÉROULEMENT

La sensibilisation se déroule sous forme de 5 ateliers au choix, animés par des personnes déficientes visuelles, supervisées par une personne voyante spécialisée

– Atelier braille : vous découvrirez comment il est possible de lire et écrire en relief.

– Atelier des nouvelles technologies : comment, grâce aux progrès, un aveugle peut utiliser un ordinateur, un smartphone….

 Atelier du toucher : Plonger durant quelques instants dans l’univers où tout se découvre par le toucher. Reconnaître différents objets sans avoir recourt à la vue.

– Atelier locomotion : comment vivre le déplacement sans la vue….. audition, mémoire, toucher se mettent en branle pour une arrivée à bon port sans encombres….

– Atelier partageons la musique : découvrir les différentes méthodes pour accéder à la musique lorsqu’on est aveugle.

– Atelier cuisine : et si on préparait un tiramisu sans y voir ? à vos marque ! prêt ! patissez !

Publicités